Tag - voyages

Entries feed - Comments feed

Monday, March 12 2018, 10:23

Quand l'achat en ligne n'est pas une option ....

… Eh bien c’est assez la galère.
Je vais poser le problème. Ma femme va faire son stage en Mongolie cet été. C’est bon pour les enfants ils pourront profiter de leurs grands-parents. J’ai trois enfants, 14, 4 et 1,5 années. L’idée du voyage est que ma femme parte avec le tout dernier au commencement de son stage en mai. Puis début des grandes vacances je la rejoins avec les deux autres. Je reste 4 semaines (sur un total de 5 semaines de vacances) et elle rentre un peu avant la rentrée avec les trois enfants. Le bébé va passer la barre des deux ans en juillet – il sera donc gratuit à l’aller mais payant au retour. Le grand paye comme un adulte. Ma femme va se faire payer le billet par la boite où elle fera son stage.
La Mongolie c’est assez compliqué de s’y rendre il n’y a pas (plus) de vols directs depuis le territoire national. Je réside du côté de Toulouse, en France. Les routes que je connais passent par Moscou, La Corée, La Chine et la Turquie. Nous avons ma femme ou moi essayé la plupart de ces routes, sauf la coréenne pour cause de coût. La plus utilisée par les Mongols est la route via la Turquie car un accord bilatéral permet de s’y rendre sans visa, la charge de bagage autorisée est plus importante sur Turkish airlines, 40 kg en lieu et place des 23 kg. Le souci c'est les Mongols alcoolisés durant le vol. L’escale à Istambul avec une nuit sur place et un arrêt à Bichkek sur le trajet. Par Moscou c’est assez direct, mais il y a de l’attente à l’aéroport moscovite. De plus la compagnie nationale mongole décourage les vols via Moscou pour cause de vols. Je n’ai jamais eu de problème à Moscou, mais il est de tradition d’amener plein de cadeaux pour la famille, donc la route vie Moscou est exclue de base de peur d’avoir les bagages visités. Restent donc les routes via la Corée (dont je me souviens des prix bien hauts lors de notre dernier voyage) ou via la Chine.
On se renseigne en ligne pour se faire une idée des prix – c’est aux alentours de 1 000 €/personne mais impossible de commander avec nos dates et les enfants ayant des voyages différents à l’aller et au retour – faudra donc que je le fasse par téléphone ou en agence.
J’appelle ma banque pour faire changer le plafond glissant de dépense sur ma carte bleue afin de pouvoir payer les billets. La banque tente comme toujours de me vendre une carte Gold, ce que je refuse.
Donc ma femme indique à son entreprise qu’elle désire faire TLS -> ULN de mi-mai à fin août. Bien sûr en Mongolie impossible de trouver une route pour Toulouse, soit c’est un problème de prix soit d’incompétence – je penche pour un souci de prix puisque ma belle famille est déjà venue par deux fois chez nous. Je dois donc acheter tous les billets. Comme j’aime pas le téléphone et que c’est assez compliqué comme ça, nous décidons de rendre visite à l’agence Air France de Toulouse. Après une attente d’une heure on s’entend répondre qu’ils n’ont pas de vols pour nous (en gros ils ne vendent pas de ticket pour Aeroflot ou Korean air). Nous regardons les prix sur Turkirsh airlines, mais ils ont l’air bien hauts – et comme me femme veut éviter cette voie nous l’évitons. Je regarde donc Korean air et air china. Air china me plait beaucoup y a un adresse émail pour les contacter ça va sans doute être plus simple que par téléphone, hop je ponds un mail. Nous sommes le jeudi matin.
Vendredi matin – toujours pas de réponse je me décide à appeler Air china. Je commence à parler, j’ai pas fini de dire Mongolie qu’on me répond j’ai votre mail sous les yeux je vous réponds dans l’heure. Bien sûr une heure plus tard je n’ai toujours pas de réponse, je relance par téléphone, je tombe sur l’autre francophone du centre d’appel qui m’indique que j’aurai une réponse dans l’après-midi. Je prends mon mal en patience et décide en début d’après midi d’appeler koreanair. Je commence à expliquer ce que je veux, la vendeuse panique un peu, et je lui demande si je peux envoyer un mail pour ma demande. Bien sur monsieur xxxx@yyyy.koreanair.com, mais manque de bol je saisis mal yyyy, je suis donc forcé de rappeler. J’envoie mon mail et une heure plus tard j’ai une proposition commerciale qui pique un peu en termes de prix (6 500 €) et qui nous propose TLS -> CDG -> INCHEON -> ULN avec plus de 12 heures d’attente en Corée. Je relance airchina qui me dit que ça va arriver. Les bureaux de korean air ferment à 17:30, j’envoie un mail demandant comment répondre favorablement à la proposition reçue – à ce moment-là je ne crois plus du tout à air china. Vers 18:00 je reçois des numéros de réservation mais sans prix – les prix devant arriver le lundi, car le premier saut de mon voyage se fera via Luftansa. lors de notre dernier voyage je n’avais pas pris tous nos billets sur la même alliance aérienne résultat, récupérer les bagages pour le premier/dernier saut c’est pas pratique du tout. J’ai donc fait attention à prendre de billets dans une même alliance. Impossible avec les numéros de réservation fournis de regarder les itinéraires, c’est beaucoup plus bordélique que la réponse sure, rapide et efficace de korean air. Ma femme cède sur la Russie et me dit que je peux regarder directement sur aéroflot, mais comme je ne trouve pas de mail de contact, je tire ma flemme (pis 9 heures d’attente à Moscou ça fait beaucoup).
Lundi matin je regarde de très près ma BAL et la première réponse que j’ai est celle de korean – les prix ont monté en effet mon grand a été reconnu comme tel et donc il paye comme un adulte. 7 250 € ça pique beaucoup, j’ai quelques jours pour payer. J’en profite pour appeler air china et avoir des nouvelles. Mon interlocuteur m’indique des prix et me dit aussi qu’il est en train de regarder la différence de tarifs en passant par Francfort en lieu et place de Munich, qu’il m’enverra des prix et des itinéraires en fin de journée. Je prends mon mal en patiente et bien m’en fait, la proposition est donc de faire TLS -> MUNC -> PEK -> ULN pour 5 500 € avec des trajets ou les enfants sont pris en compte. En effet il n’y a jamais plus de 4 heures d’attente pour les correspondances. Mon voyage de retour en revanche prévoit plus de 12h à PEK – mais c’est pas grave je suis seul. Il ne me reste plus qu’à payer ce qui prend encore le mardi.
Les sites de réservation en ligne m’ont été d’une aide précieuse pour déterminer notre date de départ en effet le début des vacances scolaire correspond au début de Nadaam et les prix sont donc beaucoup plus hauts. Mais sinon il était même difficile de faire une commande correspondante à mes besoins – j’aurais sans doute eu de meilleurs tarifs si j’avais tout fait en ligne mais c’est tout.