Thursday, January 26 2017, 14:04

Mon parcours scolaire comment devenir informaticien

Je viens de regarder la vidéo de gui Hightech et je l’ai trouvé pleine de bon sens.
Mon parcours a été assez chaotique. En Première et terminal je bossait ad minima, résultat le seul débouché post-bac qu’il me restait était la fac, puisque mon père y travaillant je n’avais jamais entendu parlé de DUT et BTS à la maison. Bref je me suis retrouvé en DEUG de Math, pour pouvoir aller faire une licence puis une maitrise d’informatique. Bien entendu je ne travaillait que l’info et ce n’est pas suffisant, être hors cadre la fac c’était dur. Donc après avoir redoublé ma première année et foiré la deuxième je me suis retrouvé mis à la porte, avec mon service militaire à faire.
Je me retrouve donc appelé du contingent à 20 km de chez moi (merci la préparation militaire) dans l’artillerie. Je côtoie des gens dont je ne soupçonnais même pas l’existence (des gens qui ne lisent pas, qui savent a peine écrire), car je ne fait pas partie d’une classe étudiante (comme la 10 ou la 12), je suis de la 95/02. Le service me structure, me motive et me permet de me découvrir (j’ai que des bons souvenirs du stage commando). En en sortant je suis super motivé pour bosser à l’école, mais je suis déjà vieux, je décide donc de demander à l’IUT de Strasbourg de me prendre, même si je serais le papy de la promotion.
C’est un bon choix, au sortir de mon service j’ai acheté mon premier PC sur lequel je fait tourner Slackware Linux et OS/2, c’est très formateur car comme j’ai pris une config SCSI je doit compiler mon noyau afin que celui-ci reconnaisse la carte contrôleur. La fin du dut est sanctionné par un stage, je me dit que c’est sans doute une des dernières fois avant mon entré dans la vie active où je peux voyager, je me retrouve en Islande à bosser dans une banque sur un produit propriétaire. A la fin de mon stage on m’offre de rester, mais j’ai déjà envoyé 4 CV. Sur ces quatres je vais décrocher deux poste l’un dans une SSII pou continuer de bosser sur le logiciel propriétaire dans des banques, l’autre trop tard chez le FAI derrière multimania.
Je vais garder ce boulot en SSII 7 ans, comme elle était petite au départ, c’était très chaleureux, en mode startup, très cool. J’ai fait beaucoup de projet d’implémentation, j’ai visité beaucoup de grand compte. J’ai appris la signification des mots production, batch, backup, pupitre. Je suis devenu rigoureux et c’est une chose qu’on ne peut pas se passer d’avoir en informatique. J’aime même appris avec beaucoup de mal à faire de la doc, à configurer via des fichiers plutôt que depuis une interface. Puis je suis passé dans une grande SSII en mode viande – pour 6 mois c’était vraiment déprimant. Ce qui m’a ouvert les portes de jobs cool, ce sont les hobbies que je m’étais choisi ;) participer a des projets open source, d’aller a des conférences comme le FOSDEM ou le Capitole du libre. C’est ça qui m’a permis de trouver les postes les plus intéressants de ma carrière.
Si tu veux devenir informaticien regarde bien la vidéo de gui, elle est pleine de bon conseils. J’ajouterais celui-ci : ouvre les yeux et participe a un projet sur ton temps libre c’est très formateur et ça ouvre très souvent des portes.