Friday, April 27 2018, 20:56

Quelques romains plus tard

Il a y a trois semaines de cela j’envoyais mon grand en Allemagne – pour un voyage scolaire, je croisais sur le parking de l’école l’ami Mehapito. celui-ci ayant acquis les règles de SAGA, je m’empressais de lui proposer une partie. Comme il possède aussi le supplément Arthurien nous nous mimes d’accord pour jouer romains contre pictes.

En rentrant chez moi je réalisais que j’avais quelque part des romains non montés – ceux de la boite de base de Hail Cæsar. Après un court échange de courriel il me fallait finir de monter ma manubaliste (il manquait un bras a l’un des deux servant), monter 24 romains et un chef. Pour chef je pris la figurine métal envoyé avec le supplément guerre des gaules – et je ne le montais pas. Pour la troupe je montais 24 des 30 figurines que j’avais décidant de ne pas mettre de bouclier sur quatre d’entre elle pour les distinguer des autres vingt. La qualité des figurines est plus que moyenne – les corps ont une ligne de bavure sur le haut des épaules difficile à enlever. Les jambes sont peu détaillées – comparées à mes carthaginois de chez victrix. La hauteur de la base diffère d'une boite à l'autre. Enfin il n’y a pas beaucoup de permutation possible pour créer son corps d’armée. Le montage n’est pas en soi compliqué, suffit d’ajouter un bras, une tête et un bouclier. Pour donner un fini sympa je décidais de me focaliser sur les boucliers, puisque je possède des décalcomanies pour leur donner une superbe touche. Après avoir sous couché mes figurines, je décidais de sous-coucher dix boucliers sur leurs grappes et dix autres dégrapés. J’ai peint les armures en métal, les lames des armes aussi. Puis le bois des pilums et enfin les jambes et les visages des romains ainsi que les bras non-protégés par les boucliers.

Da1VvAjXcAA9GVp.jpg

Note sur les décalcomanies

  • J’ai utilisé de l’eau et du Decalfix pour “décoller” les décalcomanies. Je n’ai pas fait de différence sur le temps qu’il faut aux décalcomanies pour être prêt.
  • J’ai utilisé du decalfix pour fixer sur les boucliers – ça aide par rapport à une surface sèche – mais je n’ai pas fait la comparaison avec de l’eau.
  • La surface bombée des boucliers c’est la galère, ajouté le trou au milieu du décal et voila.
  • Les boucliers sur grappe étaient beaucoup plus faciles a traité, car ils bougeaient beaucoup moins. Je recommande donc de les laisser sur grappe.
  • Une sous-couche de noir et une couche de métal – ça aide beaucoup, surtout si on utilise son cuter pour bouger le décal, ça donnera une trace d’usure sur la partie abimée du décal.

DaldT3YWsAE2yBf.jpg